Le journal 20 minutes propose un nouveau cours chaque semaine. Le site est malheureusement bourré de pubs, mais vous pouvez en faire abstraction.
J’ai choisi comme exemple un cours qui m’a intéressé : Comment bluffer sur la river.
http://www.20minutes.fr/poker/757374-lecon-semaine-bluffer-river-niveau-2

Mais n’hésitez pas à vous balader sur le site et d’autres cours vous sembleront utiles!

Bonjour,
Je ne vais pas parler que de bwin tout le temps, voici un autre site légal de poker en ligne : Eurosport!
Je m’inscris…

Simplicité
Pour l’inscription, tout y passe, vos dates et lieu de naissance, votre RIB (pour que l’on puisse toucher nos gains lol! ).
Ensuite, je en donne pas mon numéro de carte bleue, je choisis de déposer de l’argent plus tard.
Voilà, c’est fait, je suis inscrit! Comme pour tous les sites légaux, il reste à envoyer les copies d’une pièce d’identité + un RIB, il y a le choix entre l’envoi par email ou par la poste, c’est pratique…

Bonus
Pas mal, 10 tournois gratuits + 500 euros que l’on a le droit de retirer au fur et à mesure que l’on joue : ça à l’air trop beau! Je télecharge le logiciel, il faut que je vois!

Les tables
Bon là, je ne dirai pas que c’est la déception, mais presque… Je souhaitais changer un peu, mais c’est le même client que pour bwin, et ça ce connecter au même réseau, résultat logique : ce sont les mêmes tables.
Juste quelques freerolls qui diffèrent, disons que les lots sont moins gros que sur bwin, mais ils sont plus étalés, c’est donc plus facile de gagner quelque chose.

Ce jeu ne m’intéressait pas à priori, mais un jour, j’ai cliqué dessus par erreur, et voilà, c’était parti…

Le Heads Up Pile ou Face

C’est un sit&go sur bwin, la régle est simple, il n’y a rien à faire : Dès le premier coup, tout le monde fait tapis, on sort les cartes communes, et celui qui a la meilleure main remporte tout.

C’est rapide, on sait tout de suite qui a gagné, mais comme vous l’avez compris, on ne joue pas au poker!

Si l’on répète les parties, on ne récupère que 90% de sa mise, impossible d’améliorer ce rendement.

Ce jeu peut donc intéresser les fans de jeux de pur hasard, mais certainement pas un joueur de poker, car le meilleur ne gagne qu’une fois sur deux…

Je prendrai comme exemple des tables sur bwin, mais la méthode s’applique à tous les tournois ou sit and go. Je vais comparer ce que versent les joueurs avec ce qu’ils reçoivent.

Exemple 1 : Le quitte ou double à 1€

C’est un sit & go. Six joueurs misent 0,9€ + 0,1€ de frais… les vainqueurs sont trois et empochent le double de la mise hors frais, c’est-à-dire 1,8€ .

L’organisateur reverse donc 1,8*3 / 6 = 90% des mises.

Exemple 2 : Le NL Holdem Turbo à 1€

Le deuxième sit & go de cet article. Cette fois ce sont 9 joueurs qui misent 1€, mais il n’y a toujours que 3 joueurs qui seront payés, le premier à hauteur de 4,05€, le second à 2,43€ et le troisième à 1,62€.

L’organisateur reverse donc (4,05+2,43+1,62) / 9 = 90% des mises.

Voilà pour ces sit and go, pas de secret, l’organisateur est toujours gagnant, à hauteur de 10% de la mise totale. Je vous invite tout de même à toujours vérifier, car plus l’organisateur se servira, plus vous aurez de chances de perdre au final.

Continuons nos exemples, mais cette fois, sur les tournois, vous allez voir c’est un peu plus intéressant, mathématiquement, et financièrement.

Exemple 3 : Qualif Dimanche deep stack

Le système est différent, le gain garanti est de 100€, sous formes de tickets à 20€ pour le Dimanche deep stack. 21 joueurs se sont inscrits pour 3€ chacun. Avec le calcul précédent, le résultat est impressionnant :

100 / 21*3 = 159% !!

C’est presque incroyable, l’organisateur donne plus d’argent qu’il n’en reçoit! Sauf que… Il faut prendre en compte 3 éléments supplémentaires par rapport aux sit&go précédents :

- Si l’on a perdu tous ses jetons, il est possible de recharger à volonté pendant 60 minutes, grâce à des versements supplémentaires de 3€

- Au bout de 60 minutes, il est possible de racheter des jetons, pour tous, donc autant dire que tous ceux qui sont en position de remporter un ticket, rechargent, afin d’assurer, encore quelques +3€ donc.

- Ce ne sont pas 20€ en cash que l’on peut gagner, mais bien un ticket de 20€ pour un autre tournoi, donc pour ré-estimer la valeur de ce ticket, il faut également, estimer la rentabilité du tournoi auquel il permet d’entrer.

Voilà, comme toujours au poker, il faut calculer, mais cela peut valoir le coup, si vous trouvez un tournoi pas complet, mais qui est quand même lancé, il y a de plus grandes chances d’être bénéficiaire.

Pourquoi j’ai créé ce blog?

Je jouais occasionnellement au poker avec amis, mais avec l’ouverture du poker (légal) en ligne en France, je m’y suis mis plus régulièrement, sur internet.
Le fait de mettre ses expériences par écrit, permet de réfléchir, d’analyser sa stratégie et enfin de l’améliorer.

Mon premier poker en ligne, c’est un freeroll, sur bwin.fr en juin 2010, alors que je regardais la coupe du monde de football :) . Comme à cette date le poker en ligne n’est pas encore autorisé, on peut participer à des tournois, mais uniquement gratuitement, ce qui devient intéressant lorsque les vainqueurs des tournois empochent de l’argent presque réel, puisqu’il permettra d’acheter des tickets d’entrée pour des tournois réels.

La campagne télé vient de commencer, il y a aussi beaucoup de pub sur internet, mais la télévision apporte beaucoup de novices, attirés par l’argent facile, mais pas vraiment experts.
Les joueurs attaquent et jouent a peu près toutes les mains, n’hésitent pas a bluffer, et vont jusqu’au bout en faisant tapis. Le but d’un tournoi étant d’aller le plus loin possible, je passe même lorsque statistiquement je pense être gagnant. Et oui, même si j’ai 55% de chances d’être gagnant, je préfère passer, car comme cela, j’ai 100% de chances de rester dans la course… Au fur et à mesure que la partie avance et que les joueurs les plus imprévisibles se font éliminer, je joue de manière plus rationnelle.

Pour mon premier tournoi, il y avait 800 euros à se partager, 351 joueurs, et après 2h15 de jeu, j’ai terminé à la 30ème place, ce qui m’a donné droit à 8 euros pour jouer à l’ouverture du poker légal.

Je suis déjà accro bien-sûr… et dès le lendemain, je refais un freeroll, celui-ci n’offre que 500 euros, mais nous sommes un peu moins : 334 joueurs. J’ai bénéficié d’un bon jeu en général, ce qui m’a permis de terminer à la 4ème place et d’empocher un ticket à 20 euros!

Voilà, c’est parti, maintenant c’est poker presque tous les jours!